Il y a des banalités que j’ai de plus en plus de mal à entendre. Des banalités que l’on a tous entendues un jour, peut-être même des banalités que l’on a dites nous aussi. «Je suis dans telle ou telle situation parce que je n’avais pas le choix, je n’avais pas d’autre choix que d’accepter ». Demandons-nous un peu si cette phrase est vraie. Est-il possible que nous n’ayons pas le choix ? Pouvez-vous choisir votre travail ? Pouvez-vous choisir votre maison ?...